visites

Le paillage des parcelles de pleine terre - un archaïsme performant!

 

Le paillage avec de la paille de blé permet un contrôle efficace des adventices! Cette pratique peut paraître archaïque mais elle apporte de nombreux avantages et est efficace.

Nous réalisons des tests sur des parcelles depuis 4 ans. Ces parcelles sont paillées deux fois par an. Un binage est réalisé juste avant paillage pour enfouir les restes du dernier paillage.

Avantages:

- contrôle des adventices

- pas de fin d'azote et même pour des sols pauvres, amélioration de la croissance des plantes

- amélioration radicale de la structure et de la vie du sol après 3 à 4 ans de paillage (sol grumeleux, frais, aéré avec beaucoup de macroporosités dues à l'abondance des vers de terre)

- réduction des arrosages

- réduction du temps de binage (de 5-6 à 2 par an)

Inconvénients:

- pose dans certains cas malaisée (des machines de paillage existent (vidéo d'une pailleuse : https://www.youtube.com/watch?v=-7hw2jUncTE)

- repousse de blé (peut être pallier par un broyage de la paille (éviter absolument les broyeuses à couteux) ou par l'application d'un herbicide naturel de contact)

- les chardons et le liseron ne sont pas maîtrisés par le paillage (contrôler avec des herbicides de contact)

 

Illustrations:

 

parcelle de fruitiers tiges: rang de gauche paillé depuis 3 ans

 

   

Champignons poussant dans la paille

 

Les échantillons sur les photos suivantes ont été prélevés dans le premier rang à gauche visible sur la première photo (terre binée) et dans le rang 4 pour la terre binée (tout à droite de première photo)

Echantillon de terre paillée (bac de gauche) et de terre binée (bac de droite)

 

  

Terre paillée (photo de gauche) et bloc de terre binée sur terre paillée (photo de droite)